Réflexions personnelles sur le méthodes de travail proposées par quelques-uns et refusées par les « acteurs » de l’opposition

 

Depuis l’été 2013, les articles de Tout Beuvry sur le Web sont un peu plus explicites, en particulier sur l’actualité Beuvrygeoise. L’introduction de cet article publié aujourd’hui sur mon premier blog en est l’illustration. Explication à la fin de l’article…



 

Réflexions personnelles et méthodes de travail

 

Pour éviter de s’embarquer dans des remarques et questions inappropriées, il me parait plus sage de se pencher au préalable sur un sujet grâce à la documentation disponible, et de nos jours avec internet, cette démarche est assez simple.

J’ai souvent donné localement ma vision de l’action de groupe (quels que soient le domaine et les finalités) : travailler sur un dossier avant de formuler un avis ou de préconiser une action.

La branche éco-citoyenne de l’association beuvrygeoise « les Albrans » a d’ailleurs fait sienne cette maxime « comprendre pour agir ». D’autres « acteurs » ne partagent pas cette vision de l’action citoyenne et préfèrent lancer des questions ou des affirmations sans préparer le sujet, au risque de faire fausse route ; question de choix, et peut être de motivation ou/et de sincérité dans les engagements.

 

Si on prend par exemple des grands sujets de réflexions du 21ième siècle comme le changement climatique, il me parait évident que ce principe d’étudier le sujet avant de s’exprimer est fondamental. Cela évite les phrases toutes faites, « Y’a plus d’saison », ou encore « On va avoir un hiver rigoureux, alors le réchauffement climatique, c’est de la connerie ».

 

La climatologie fait intervenir tellement de domaines techniques différents (météorologie bien sûr, mais aussi : océanographie, biogéochimie, hydrologie, agronomie, mathématiques, astronomie, glaciologie…), qu’il n’est pas possible pour un simple citoyen de tout assimiler. Cette pour cette raison qu’il est plus raisonnable de se concentrer sur les travaux de banalisation scientifiques dont la compréhension est accessible à tout un chacun, pour peu que l’on fasse l’effort d’éteindre le poste de télévision et de lire avec attention.

 

Depuis lundi et durant toute cette semaine le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) se réuni à Stockholm. Six ans après son précédent diagnostic, le GIEC donnera ses conclusions ce vendredi 27 septembre.

Pour les personnes qui s’intéressent sincèrement aux sujets environnementaux et à l’avenir des générations futures, il serait intéressant de voir ce rapport.

Si je trouve le temps, je tenterai un résumé sur ce sujet.

Réflexions personnelles et méthodes de travail dans Ce blog - son auteur giec3

Le GIEC réaffirmera probablement l’influence de l’activité humaine dans le réchauffement climatique, ou plus précisément le réchauffement climatique global, avec d’avantage de certitudes que lors du précédent rapport. Il confirmera sans aucun doute également le lien entre le réchauffement et les phénomènes météorologiques extrêmes.

Malgré l’accumulation de preuves et de données inquiétantes, les scientifiques craignent déjà de déclencher une nouvelle vague de climato-scepticisme.

Cela me remémore un article que j’ai écrit il y a près de 3 ans. J’avais utilisé à l’époque l’exemple des annonces alarmistes sur la dégradation climatique mondiale pour illustrer le syndrome de Cassandre.

Je reviendrai peut-être aussi sur le syndrome de Cassandre.



La plupart des personnes qui semblent vouloir se présenter devant les électeurs Beuvrygeois en 2014 ont refusé de travailler sur des dossiers (comme avec une poignée de personnes nous l’avions proposé) afin de préparer les interventions publiques de 2008 à 2014 et de maitriser les sujets importants pour les élections de 2014.

En 2010, j’avais laissé un message caché dans un texte évoqué à la fin du présent article. J’évoquais le problème de Cassandre qui ne parvenait pas à convaincre des catastrophes qu’elle voyait dans l’avenir. J’ai eu l’idée de cette allégorie car à l’époque j’avais expliqué que si l’on ne travaillait pas pendant plusieurs années par petits groupes sur des dossiers concernant la commune, l’opposition courrait à la catastrophe. Depuis cette période j’ai pris une certaine distance avec les groupes d’opposition qui semblaient chercher d’avantage des distributeurs de tracts que des apporteurs d’idées.

 

0 Commentaires

Comment alimenter un blog ?

Voici un texte publié une première fois le 2 avril 2009 sur mon premier blog Tout Beuvry sur le Web.
Comme je l’ai écrit à la fin de mon article Réflexions personnelles du 25 août 2013, mes écrits de Tout Beuvry sur le Web étaient plus « politiquement corrects ». Mais dans certains d’entre eux, il y avait parfois des messages cachés.
Ce texte faisait partie de ces articles à double lecture :


 

Comment alimenter un Site ou un blog sur Beuvry ?

 

Citations de grands auteurs, ou de personnages plus ou moins célèbres,

Maximes, dictons populaires, proverbes du monde entier,

Images animées ou non, photos insolites,

Messages personnels, plus ou moins imagés,

Petites blagues ou grosse farce une fois par an …

Ce ne sont pas les procédés qui manquent pour s’exprimer avec ce moyen de communication incontournable qu’est internet.

Comme je l’ai annoncé au début de cette aventure sur le net, je n’ai pas le temps d’écrire autant que je le souhaiterai.

Je l’ai précisé dans un commentaire, sur le blog d’une association de Beuvry : j’ai une petite réserve de phrases qui ont attirées mon attention lors de lectures. Mais surtout, comme tout internaute, je vais chercher les citations, proverbes ou autres sur la toile selon mon inspiration et selon l’air du temps. Il y a même des sites qui ne proposent que cela : dicton du jour, saint du jour, blagues, anniversaire, etc… J’aimerai être capable de créer un blog sur ce principe, mais je me limite à quelques sujets d’actualité.

Je laisse volontairement la « pensée du moment » quelques jours, car j’ai bien conscience que certains lecteurs ne viennent pas tous les jours consulter « Tout Beuvry sur le Web ». J’alterne donc entre ajout d’article et modification d’informations diverses, pour que les visiteurs quotidiens trouvent le plus souvent possible quelque chose de nouveau.

Une rubrique que je pourrais ajouter : les répliques célèbres du cinéma Français.

Depuis « Si j’aurai su, j’aurai pas venu ! » dans la guerre des boutons à « Elle va marcher beaucoup moins bien forcément… » par Bourvil dans le Corniaud, en passant par Belmondo « Si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille. » dans un singe en hiver, il y a de quoi nourrir les réflexions et entretenir notre mémoire.

La réplique qui me vient à l’esprit est beaucoup plus actuelle : « Tout l’monde y sait s’qu’y a din, ya personne qu’il dit » dans Bienvenue chez les ch’tis.

En effet, il arrive que des informations restent à la disposition d’une minorité. C’est dommage…

 


Alors, vous avez une idée du ou des message(s) caché(s) dans cet article ?


0 Commentaires

Population de référence pour les élections municipales de 2014, attention aux grosses erreurs !

Afin de prévenir de tout nouvel incident, voici l’article paru ce jour sur mon premier blog.
C’est l’occasion de donner quelques précisions…



 Élections municipales 2014 – Population de référence

Certains sujets passionnent d’avantage que d’autres. Beuvry ne fait pas exception à la règle.

Par exemple certains beuvrygeois s’intéressent au mode de réservation des repas dans les cantines scolaires, à la fermeture de la piscine, à l’histoire de Beuvry et à l’évolution de sa population, à la sécurité routière aux abords des lieux fréquentés par les enfants, aux horaires d’ouverture des garderies et centres de loisirs, à l’ouverture d’une nouvelle école (1) … d’autres personnes s’intéressent aux chiffres, aux élections municipales (2)

 

Les recensements à Beuvry

Lorsque j’ai travaillé sur le recensement de 2009 à Beuvry, je n’ai pas retenu l’attention de tous les acteurs locaux (3). Les personnes connectées à internet y ont trouvé les informations qu’elles cherchaient, c’est au final plus important.

Celui de 2014, année d’élections municipales en France, pourrait paraitre plus important (4). Et pourtant, comme je l’ai expliqué en 2009, un recensement de la population sert pour l’avenir, et l’avenir c’est maintenant (du point de vue du recensement de 2009).

Élections municipales 2014 - Population de référence dans Comprendre pour Agir Logo_2009

Pour être plus clair, en matière d’élections municipales, les chiffres de la population qui serviront en mars 2014, notamment à établir le nombre d’élus, le nombre d’adjoints et leur rémunération, ne seront bien sûr pas ceux du recensement de 2014 !

D’ailleurs, ceux qui ont pris la peine de suivre mon travail savent que les chiffres du recensement qui aura lieu début 2014 n’entreront officiellement en vigueur que le 1er janvier 2017 (tout comme les chiffres du recensement de 2009 sont entrés en vigueur que le 1er janvier 2012).

 

A noter, même si la ville de Beuvry n’est pas concernée, car ce changement n’est pas pour nous :

Les chiffres de la population permettront aussi de faire la distinction entre les communes relevant du scrutin majoritaire uninominal de celles relevant du scrutin de liste, sachant que le seuil de 3.500 habitants a été ramené à 1.000 habitants par l’article 24 de la loi n°2013-403 du 17 mai 2013.

 

Élections municipales 2014, quel est le chiffre de population de référence ?

Le chiffre de la population auquel il faut se référer en matière électorale est « le dernier chiffre de la population municipale authentifiée avant l’élection », c’est-à-dire au 1er janvier 2014 pour les élections municipales qui se dérouleront normalement les 23 et 30 mars 2014. Cela parait simple, mais c’est un peu plus complexe en réalité.

Comme je l’ai déjà expliqué sur ce blog, ces chiffres, sont établis par l’INSEE conformément aux dispositions du décret n°2003-485 du 5 juin 2003, relatif au recensement de la population.

Les populations légales sont ainsi calculées chaque année (n) en décembre.

Elles ont pour date de référence statistique de l’année (n-2). Mais du point de vue juridique, elles sont en vigueur du 1er janvier au 31 décembre de l’année (n+1).

C’est-à-dire « n » étant l’année 2013 ; l’année « n+1 » pour laquelle les chiffres sont en vigueur est l’année 2014.

Ainsi, la population légale en vigueur au 1er janvier 2014 aura pour date de référence statistique le 1er janvier 2011.

La référence statistique de 2011 est établie sur le recensement précédent (pour Beuvry 2009), corrigé éventuellement grâce aux outils statistiques de l’INSEE qui estime l’évolution de la population d’une commune en fonction de nombreux critères, notament les constructions de logements, ou encore le vieillissement de la population, des estimation de solde migratoire en fonction d’éléments économiques (fermeture-ouverture d’entreprises)…

Selon ce principe, la population légale de Beuvry en vigueur au premier 1er janvier 2013 est de 8982 Habitants.
Pour mémoire, le recensement de 2009 (référence statistique) établissait la population légale de Beuvry au 1er janvier 2012 à 9022 Habitants (5).

Vous pouvez revoir (ou découvrir) la page du blog consacrée à ce sujet : Recensement de la Population à Beuvry

 



Présisions (ce qu’il fallait lire entre les lignes) :

(1) Autants de sujets sur lesquels la plupart des candidats de l’opposition ont refusé de se pencher, du moins réellement, malgré les demandes de la population aux travers des blogs.
(2) Certains se sont montrés trés intéressés par les chiffres, y compris du recensement, mais avec quelques années de retard.
(3) Voir renvoi (1). 
(4) Question posée lors d’une réunion de conseil municipal de juin 2013, montrant la méconnaissance du sujet.  
(5) Malgré les constructions de logements sociaux, il est fort peu probable que le seuil de 10.000 habitants soit atteint rapidement.

0 Commentaires

Météo complète et détaillée pour le Nord – Pas-de-Calais et la Picardie

Comme prévu je partagerai des liens sur ce blog.
La plupart seront placés sans plus de détails, sur différentes pages, par catégorie (voir page de présentation des liens).
D’autres feront l’objet d’un petit article de présentation.
Et pour commencer voici un site que j’ai trouvé bien plus pratique que celui le plus connu et le plus officiel que je ne nommerai pas…

Je vous conseille donc :

Météo complète et détaillée pour le Nord - Pas-de-Calais et la Picardie dans Liens logo_2 

http://www.meteo-nord.fr/

Pourquoi ?

Parce que ce site, comme le titre l’indique et vous a d’ailleurs mis en halène, est un site qui donne des prévisions météorologiques détaillées :

Cartes prévisionnelle de l’état du ciel, des températures, vents, précipitations.

Les prévisions locales sont sur 12 jours.

Pour les 7 prochains jours, les prévisions sont même très précises : carte de prévision toutes les 3 heures (puis toutes les 6 heures pour les jours suivants) et bulletin détaillé (onglet « bulletin 7 jours »).

Vous pouvez obtenir des prévisions pour chacun des 5 départements et même encore plus précises pour les villes principales.

 

Et il y a aussi sur ce sites d’autres pages instructives à consulter.

Bonne visite !

 

 

0 Commentaires

Mon tour du web en 80 clics – Pourquoi ce titre ?

Depuis que je visite des blogs, c’est-à-dire 2 ou 3 jours après avoir été connecté à internet, il y a 5 ans, j’ai remarqué que la plupart des blogueurs font une présentation de leur « bébé » avec un premier article « pourquoi ce blog ? ».

J’ai respecté la tradition avec l’article : Origine de « Mon tour du web en 80 clics » .

Mais je voulais compléter votre information par une autre question (et donc une réponse) :
« Pourquoi ce titre ? » car je sentais bien votre désir d’en savoir plus.

 

Pour commencer, je reviens une nouvelle fois sur mon premier blog « Tout Beuvry sur le Web ». J’ai réalisé dès le début une page de liens vers les sites et blogs de Beuvry, ou en rapport avec la ville, intitulée « tout Beuvry sur le Web ».

Lorsque j’ai décidé de maintenir ce blog, qui n’était à l’origine qu’un essai technique*, j’ai placé le titre de cette page dans le bandeau supérieur.

Plus tard, la page de liens utiles a été découpée en plusieurs sous-pages.

Lorsque j’ai créé ces sous-pages de liens selon les catégories, j’ai expliqué ma démarche en précisant que ces liens que je partageai constituaient en quelque sorte « Mon tour du web en 80 clics »**.

 

Le titre pour ce nouveau blog, m’est donc venu naturellement pour faire une sorte de continuité avec le premier.

J’ai repris les pages de liens de « tout Beuvry sur le Web » en les mettant au goût du jour et en complétant avec des sites que j’avais placé dans « mes favoris ».

Pour certains sites ou blogs, je ferai parfois un article de présentation.

 


Pour éviter les digressions rendant difficile la lecture, j’ai préféré vous renvoyer à des compléments d’information :

* Durant l’été 2008, j’ai réalisé un essai comparatif des hébergeurs de blogs pour les besoins du groupe d’opposition municipale lequel a décidé (ou du moins certains d’entre eux) après quelques mois de se passer d’internet et accessoirement de ses colistiers non-élus qui produisaient 80% des articles.

** C’était un clin d’œil au roman « Le tour du monde en 80 jours » inspiré dit-on du premier voyage aérien de plus de 100 km, le 19 septembre 1784. Ce jour là, les frères Robert parcouraient 200 km de Paris à Beuvry en 6 heures et 40 minutes.
Mais qui a perçu cette référence ?
D’ailleurs sur ce blog « Tout Beuvry sur le Web », j’ai pafois placé des « messages cachés » ou du moins des informations destinées aux personnes qui se donnaient la peine de comprendre. Mais malgré un français me semble-t-il plutôt correct et des constructions de phrase à la portée de tous, combien de personnes ont perçu ces messages un peu particuliers ?


0 Commentaires

Photoshopfree7979 |
Baby teeth gel |
Despetitspapiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vol d'un voilier et pe...
| Username14732
| Isabellefemmecougar