Archive | Beuvry Flux RSS de cette section

Fin d’année en musique à Beuvry

Vendredi 20 décembre, il est à peine 19 heures et la salle Robert Hazebrouck est pleine !Il faut dire que c’était la dernière manifestation beuvrygeoise de l’année… à ne pas manquer.
L’audition de l’école de musique est chaque année l’occasion de se rendre compte du travail des élèves pour le premier trimestre et de terminer l’année civile en musique.Après 2 bonnes heures d’audition, les élèves ont reçu une friandise et la traditionnelle petite coquille de Noël et le pot de l’amitié a permis aux Beuvrygeois de se souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année.

audition musique et chants prévôté de gorre beuvry décembre 2013

Je vous souhaite à mon tour un très joyeux Noël et d’excellentes fêtes de fin d’année.

musique beuvry décembre 2013 école musique beuvry décembre 2013

0 Commentaires

Inauguration de la nouvelle école Léo-Lagrange à Beuvry

ruban

 

Le soleil était au rendez-vous ce samedi 14 décembre 2013 pour l’inauguration de la nouvelle « école du stade » comme disent certains.
Élus locaux, sous-préfète, représentants de l’Éducation nationale, élèves et parents, anciens représentant élus des parents d’élèves et anciens élèves étaient venus se réjouir de ce renouveau pour un quartier qui attendait son école depuis 20 ans.
On a même pu croiser des personnes qui ne souhaitaient pas voir reconstruire une nouvelle école pour ce quartier. (Enfin, disons même qu’ils étaient très opposés. Mais les élections municipales approchant…)

Les anciens préfabriqués avec le plancher effondré et le plafond percé ont laissé place à un bâtiment résolument moderne, économe en énergie et particulièrement lumineux.

ruban ruban

 

Cela donnerait envie d’y retourner !
ruban ruban ruban couloir couloir

Hier 17 décembre, lors de la dernière réunion du conseil municipal de l’année, le principe de l’aménagement des abords de l’école fut proposé aux 29 élus.

 

Lire également :

Beuvry : adieu les vieux préfabriqués,vive la nouvelle école maternelle Léo-Lagrange !

Beuvry septembre 2013 : Enfin l’école !

0 Commentaires

Un grain de folie à Beuvry

 

Mercredi 11 décembre 2013 à Beuvry de nombreux Beuvrygeois, petits et grands attendaient le père Noël.

Pour faire patienter tout le monde, les enfants de l’école de musique ont chanté pour le plaisir de tous.

Ensuite la foule s’est concentrée sur le côté de l’église Saint Martin.

illuminations Noël beuvry 2013

Quelle belle surprise avant le vieux Monsieur en rouge, se sont 2 lutins verts qui ont apporté un petit grain de folie en descendant de l’édifice.

Puis vint le tour du Père Noël tant attendu…

illuminations Noël beuvry 2013

illuminations Noël beuvry 2013

0 Commentaires

Le syndrome de Cassandre – Décryptage personnel

Pour commencer, je vous invite à relire un  article publié le 21 octobre 2010 sur mon premier blog


 

 

Le syndrome de Cassandre

En visitant quelques blogs parlant de catastrophes écologiques, comme celle survenue récemment en Hongrie, ou de catastrophes humaines, comme celle de la mine de San José au Chili, je me suis remémoré mes rares souvenirs de mythologie grecque.Vous avez peut-être remarqué que certains préfèrent parfois blâmer la personne qui les prévient d’un danger, d’une menace plutôt que d’affronter ce danger ou à cette menace. Ce comportement correspond à la problématique de Cassandre : plutôt que de l’écouter, chacun la fuit.

 

Le paradoxe de Cassandre

De plus, la problématique de Cassandre, contient un terrible paradoxe.
En effet, si on la croit, on entreprend les réformes nécessaires.
De ce fait les malheurs ne se produisent pas et les imbéciles disent qu’elle s’est trompée.
Si on ne la croit pas, on ne corrige rien et les malheurs arrivent.

 

Je vous propose donc de vous parler de ce personnage la mythologie grecque, Cassandre.
Les versions divergent un peu sur les détails, mais en voici l’essentiel :

Cassandre ayant la faculté de connaître l’avenir, avait prévenu les troyens d’une grande catastrophe : la ruine de Troie.
Elle s’opposa à l’entrée du fameux cheval imaginé par Ulysse, mais personne ne l’a écouté.
On connaît la suite : Cassandre n’avait fait que des prévisions justes, et qui s’étaient réalisées précisément parce qu’on ne l’avait pas écoutée.

 

Pourquoi ne fut-elle pas écoutée ?

Cassandre était la fille de Priam, roi de Troie, et d’Hécube. Elle était réputée pour sa grande beauté et eut de nombreux soupirants.
Elle suscita aussi l’amour du dieu Apollon et obtint de lui le don de prophétie en échange de ses complaisances.
Mais elle ne tint pas ses promesses : ayant obtenu ce don de prophétie, elle n’accorda à Apollon qu’un simple baiser en se moquant de sa naïveté.
Alors le dieu, se vengea de cet affront. Comme il ne pouvait reprendre son don, lui retira le pouvoir de persuader.

Elle conserva le don de prophétie, mais on ne la crut jamais.

 

Parmi ses prédictions justes mais non écoutées, on peut retenir les suivantes :

  • le danger du cheval de Troie ;
  • la destruction de la ville de Troie ;
  • la mort d’Agamemnon, ainsi que sa propre mort.

 

Durant le siège de la ville de Troie, elle ne cessa d’annoncer la ruine de la cité si l’on n’entamait pas des négociations de paix.
Personne ne voulut la croire et l’on se moqua d’elle, les Troyens croyant leur ville imprenable.

Elle supplia même : « N’en faites rien, … cet animal porte la mort dans ses flancs ».

Mais les Troyens haussèrent les épaules, accrochèrent des cordes au cou de la bête et sourds aux sanglots de la Princesse, le hissèrent jusqu’au cœur de la ville.
La nuit tombée, des soldats grecs sortirent des entrailles du cheval et portèrent la mort du nord au sud, de l’est à l’ouest de la ville.
Ce fut la fin de Troie.

 

Cassandre pécha par excès d’optimisme ; elle espérait être entendue des sourds.

Ce récit mythologique a marqué les esprits et ce nom, Cassandre, est resté jusqu’à nos jours le symbole de ceux qui tentent d’avertir leurs semblables des malheurs qu’ils se préparent s’ils ne corrigent pas leurs comportements.

Ainsi, l’expression « jouer les Cassandre », qui signifie prédire des malheurs, être oiseau de mauvaise augure, tire son origine de ce mythe.

 

Mais on oublie l’essentiel :

Si Cassandre prédisait des malheurs que personne ne croyait, ses prédictions étaient bel et bien véridiques !

On vérifie fréquemment cette difficulté à être entendu lorsque l’on annonce des événements que les personnes n’ont pas envie de voir se réaliser… comme si le fait de ne pas les croire pouvait les empêcher de survenir !
Peut-être pourrait-on se souvenir avant d’accuser certains scientifiques d’alarmisme et de pessimisme lorsqu’ils évoquent les conséquences probables du réchauffement climatique. Voici une vidéo bien connue des internautes, souvent présentée comme trop alarmiste ; cliquez, regardez et repensez à Cassandre :

 

 


Décryptage

Dans cet article j’avais pris pour exemple les scientifiques qui nous ont prévenus il y a de nombreuses années du dérèglement climatique. Il fallait bien illustrer ce qu’est le syndrome de Cassandre.

Mais le soir où j’ai écrit ce texte j’avais d’autres exemples en tête. En effet, il m’est arrivé parfois de donner un avis sur ce qui se passerai si on ne s’astreignait pas à une méthode de travail (toutes proportions gardées, naturellement, je n’ai pas annoncé le danger du cheval de Troie).

N’ayant aucune légitimité particulière et n’élevant pas la voix plus que nécessaire, je n’ai pas (ou presque pas) été écouté, en particulier dans certaines réunions qui ressemblaient plus à des rendez-vous de club du mercredi qu’à des réunions de travail pour l’avenir.
Et hélas, ce que j’avais annoncé s’est produit, ou quelque chose qui y ressemble fortement (ou peut-être même pire).

 

Le syndrome de Cassandre - Décryptage personnel dans Beuvry troie3


0 Commentaires

Réflexions personnelles sur le méthodes de travail proposées par quelques-uns et refusées par les « acteurs » de l’opposition

 

Depuis l’été 2013, les articles de Tout Beuvry sur le Web sont un peu plus explicites, en particulier sur l’actualité Beuvrygeoise. L’introduction de cet article publié aujourd’hui sur mon premier blog en est l’illustration. Explication à la fin de l’article…



 

Réflexions personnelles et méthodes de travail

 

Pour éviter de s’embarquer dans des remarques et questions inappropriées, il me parait plus sage de se pencher au préalable sur un sujet grâce à la documentation disponible, et de nos jours avec internet, cette démarche est assez simple.

J’ai souvent donné localement ma vision de l’action de groupe (quels que soient le domaine et les finalités) : travailler sur un dossier avant de formuler un avis ou de préconiser une action.

La branche éco-citoyenne de l’association beuvrygeoise « les Albrans » a d’ailleurs fait sienne cette maxime « comprendre pour agir ». D’autres « acteurs » ne partagent pas cette vision de l’action citoyenne et préfèrent lancer des questions ou des affirmations sans préparer le sujet, au risque de faire fausse route ; question de choix, et peut être de motivation ou/et de sincérité dans les engagements.

 

Si on prend par exemple des grands sujets de réflexions du 21ième siècle comme le changement climatique, il me parait évident que ce principe d’étudier le sujet avant de s’exprimer est fondamental. Cela évite les phrases toutes faites, « Y’a plus d’saison », ou encore « On va avoir un hiver rigoureux, alors le réchauffement climatique, c’est de la connerie ».

 

La climatologie fait intervenir tellement de domaines techniques différents (météorologie bien sûr, mais aussi : océanographie, biogéochimie, hydrologie, agronomie, mathématiques, astronomie, glaciologie…), qu’il n’est pas possible pour un simple citoyen de tout assimiler. Cette pour cette raison qu’il est plus raisonnable de se concentrer sur les travaux de banalisation scientifiques dont la compréhension est accessible à tout un chacun, pour peu que l’on fasse l’effort d’éteindre le poste de télévision et de lire avec attention.

 

Depuis lundi et durant toute cette semaine le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) se réuni à Stockholm. Six ans après son précédent diagnostic, le GIEC donnera ses conclusions ce vendredi 27 septembre.

Pour les personnes qui s’intéressent sincèrement aux sujets environnementaux et à l’avenir des générations futures, il serait intéressant de voir ce rapport.

Si je trouve le temps, je tenterai un résumé sur ce sujet.

Réflexions personnelles et méthodes de travail dans Ce blog - son auteur giec3

Le GIEC réaffirmera probablement l’influence de l’activité humaine dans le réchauffement climatique, ou plus précisément le réchauffement climatique global, avec d’avantage de certitudes que lors du précédent rapport. Il confirmera sans aucun doute également le lien entre le réchauffement et les phénomènes météorologiques extrêmes.

Malgré l’accumulation de preuves et de données inquiétantes, les scientifiques craignent déjà de déclencher une nouvelle vague de climato-scepticisme.

Cela me remémore un article que j’ai écrit il y a près de 3 ans. J’avais utilisé à l’époque l’exemple des annonces alarmistes sur la dégradation climatique mondiale pour illustrer le syndrome de Cassandre.

Je reviendrai peut-être aussi sur le syndrome de Cassandre.



La plupart des personnes qui semblent vouloir se présenter devant les électeurs Beuvrygeois en 2014 ont refusé de travailler sur des dossiers (comme avec une poignée de personnes nous l’avions proposé) afin de préparer les interventions publiques de 2008 à 2014 et de maitriser les sujets importants pour les élections de 2014.

En 2010, j’avais laissé un message caché dans un texte évoqué à la fin du présent article. J’évoquais le problème de Cassandre qui ne parvenait pas à convaincre des catastrophes qu’elle voyait dans l’avenir. J’ai eu l’idée de cette allégorie car à l’époque j’avais expliqué que si l’on ne travaillait pas pendant plusieurs années par petits groupes sur des dossiers concernant la commune, l’opposition courrait à la catastrophe. Depuis cette période j’ai pris une certaine distance avec les groupes d’opposition qui semblaient chercher d’avantage des distributeurs de tracts que des apporteurs d’idées.

 

0 Commentaires
12

Photoshopfree7979 |
Baby teeth gel |
Despetitspapiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vol d'un voilier et pe...
| Username14732
| Isabellefemmecougar